Saturday , July 2 2022
Home / Liliane Held-Khawam Mania / Le coup d’Etat planétaire rabaisse les humains. Au nom d’une pseudo-science et d’une vraie dépossession identitaire.

Le coup d’Etat planétaire rabaisse les humains. Au nom d’une pseudo-science et d’une vraie dépossession identitaire.

Summary:
Bill Gates, un technocrate dont le père a joué un rôle éminemment important dans le milieu de la Technocratie américaine. https://lilianeheldkhawam.com/2020/09/17/une-pierre-angulaire-de-larchitecture-du-nouveau-monde-a-ete-retiree-lempire-gates-a-perdu-son-capitaine-lhk/comment-page-1/ Le grand-père de Elon Musk, Joshua Haldeman, a été un des leaders of Technocracy Incorporated au Canada de 1936 à1941. https://newsinteractives.cbc.ca/longform/technocracy-incorporated-elon-musk (Image: Presswire18.com) Deux héritiers de la dynastie techno-financière nord américaine poursuivent le travail de leurs géniteurs … Les histoires de génies si créatifs qu’ils ont le droit de régir et de réglementer le monde, y compris de pucer et de pister en permanence l’humanité, a fait long feu. Ce sont

Topics:
Liliane HeldKhawam considers the following as important:

This could be interesting, too:

Liliane HeldKhawam writes La vidéo qui montre que nous sommes devenus des otages sanitaires. Dérapage totalitaire en prime.

Liliane HeldKhawam writes Et si le dérèglement climatique était dû à la géo-ingénierie, une solution pire que le mal?

Liliane HeldKhawam writes Santé publique: malgré leur toxicité, les nanoparticules sont partout y compris dans les vaccins et… dans la modification du climat!

Liliane HeldKhawam writes La grande Réinitialisation passe par la grande Dépossession commencée il y a des décennies!

Le coup d’Etat planétaire rabaisse les humains. Au nom d’une pseudo-science et d’une vraie dépossession identitaire.
Bill Gates, un technocrate dont le père a joué un rôle éminemment important dans le milieu de la Technocratie américaine. https://lilianeheldkhawam.com/2020/09/17/une-pierre-angulaire-de-larchitecture-du-nouveau-monde-a-ete-retiree-lempire-gates-a-perdu-son-capitaine-lhk/comment-page-1/
Le coup d’Etat planétaire rabaisse les humains. Au nom d’une pseudo-science et d’une vraie dépossession identitaire.
Le grand-père de Elon Musk, Joshua Haldeman, a été un des leaders of Technocracy Incorporated au Canada de 1936 à1941. https://newsinteractives.cbc.ca/longform/technocracy-incorporated-elon-musk (Image: Presswire18.com)

Deux héritiers de la dynastie techno-financière nord américaine poursuivent le travail de leurs géniteurs … Les histoires de génies si créatifs qu’ils ont le droit de régir et de réglementer le monde, y compris de pucer et de pister en permanence l’humanité, a fait long feu. Ce sont de simples délégués de ceux qui ont conquis la planète et la vie qui s’y trouve.


En 2019, nous écrivions dans Coup d’Etat planétaire que le citoyen était prié de muter en cybercitoyen, de s’en remettre à la cyberadministration, qui à son tour s’en remettait à l’ensemble de ses partenaires du monde des affaires. Les données personnelles sont ainsi à portée de main -de clics ou d’argent- du marché de la haute finance. La preuve était fournie par ce règlement qui prévoyait (déjà!) que dès 2025 vous n’auriez plus besoin de remplir votre déclaration d’impôt. Les données qui découlent de cette opération circuleront de machine à machine. A la fin du processus, il ne restera plus qu’à vérifier le document, le compléter s’il faut et le signer, électroniquement bien sûr.

Evidemment que pour arriver à ce résultat, il faut avoir autorisé l’autorité à disposer de l’ensemble des données stockées sur une même plateforme.

Le marché unique numérique (MUN) de l’Union européenne (UE) avait déjà prévu de favoriser la circulation des données, l’utilisation de l’informatique en nuage et la cyberadministration. Toutes les données personnelles, y compris les plus intimes, sont supposées circuler entre des mains qui ne se sont pas distinguées pour l’instant par leur bienveillance.

Les Suisses apprécieront le phénomène entamé par l’ex-ministre des finances, Eveline Widmer-Schlumpf. Elle n’avait eu de cesse de promouvoir la propagande autour de la stratégie de la transparence, dont les échanges automatiques de données. Aujourd’hui, nous pouvons affirmer que Mme Widmer-Schlumpf préparait politiquement le terrain à la cyberadministration et que sa stratégie n’avait rien à faire avec la surveillance des banquiers et autres promoteurs de paradis fiscaux.

Eveline Widmer-Schlumpf a préparé les esprits à l’avènement d’une plateforme numérique mondiale sur laquelle circuleraient les données sans s’arrêter à des contingences de vie privée, et de droits personnels.

Revoir les normes et les abaisser pour favoriser l’avènement du monde des affaires au pouvoir rend caduque la protection de la vie privée et celle des données personnelles numérisées. La libre-circulation des données concerne le moindre de vos faits et gestes, vos préférences, vos comportements en tant que consommateur et cybercitoyen, votre degré d’évolution en tant qu’homme social adaptable, vos habitudes de loisirs, vos lieux de résidence, de visites, etc.

Passant outre l’article 13 de la Constitution, le Conseil Fédéral suisse a négocié, dès 2005, avec les américains un traité de libre-échange pour le commerce et l’investissement. Même si l’accord de libre-échange n’était alors qu’un forum pour la coopération du commerce et de l’investissement, l’esprit qui s’accapare et commercialise les données y était présent. Avec une volonté de faciliter le commerce et l’investissement le texte prévoyait la suppression des barrières.

Cette vision de la surveillance permanente avec transfert des données en temps réel figurait déjà dans les travaux de Brzezinski des années 60.

Grâce à tout ce qui précède, nous avons pu écrire en 2019 que le concept de liberté et de libertés fondamentales était en cours de révision. De même que l’utilité du droit à une vie privée et une protection de celle-ci. Et de nous souvenir de ce qu’avait annoncé dès les années 60-70 Brzezinski. Alors qu’il vantait dans son texte la gestion par les banques internationales et les corporations multinationales, Brzezinski écrivait :

« L’ère technétronique implique l’apparition progressive d’une société plus contrôlée. Une telle société serait dominée par une élite, débarrassée des valeurs traditionnelles. Bientôt, il sera possible d’assurer une surveillance presque continue de chaque citoyen et de maintenir des fichiers complets à jour contenant même les informations les plus personnelles sur le citoyen. Ces fichiers feront l’objet d’une récupération instantanée par les autorités ».

Naïvement, certains pensent pouvoir tricher grâce à leurs privilèges accumulés dans l’Ancien Monde.

Le coup d’Etat planétaire rabaisse les humains. Au nom d’une pseudo-science et d’une vraie dépossession identitaire.
« Le nom de
José María Fernández Sousa-Faro , président de
PharmaMar , figure sur la liste des noms de milliers de
faux vaccinés contre le coronavirus en Espagne , comme l’ont confirmé des sources policières et rapporté par ‘El Periódico de España’.
Le président de la société pharmaceutique, fondée il y a 36 ans, qui a défrayé la chronique pour l’
efficacité de son médicament Aplidin contre le covid , figure parmi les plus de 2 200 noms figurant sur la liste dressée par la Police nationale sur les personnes
faussement vaccinées contre la maladie ».
https://www.elmundo.es/madrid/2022/05/25/628df993e4d4d8b1038b456e.html

Aucune chance que les politiciens et hauts responsables puissent s’en sortir dans le Nouveau Monde, à moins d’appartenir à la dynastie des familles qui construisent celui-ci patiemment depuis au moins un siècle. La démarche de tricher dans le cas de la vaccination Covid est bête dans la mesure où l’injection contient des nanoparticules qui sont au minimum des capteurs, qui au pire elles finissent par constituer un nanoréseau. Il est donc facile de repérer les tricheurs. Et croyez-le ou pas, le système ne les aime pas.

2022 -Pucer et surveiller en permanence, un objectif affiché publiquement en violation parfaite des Droits du citoyen

Et cette vision d’une société sous contrôle, qui va jusqu’à imposer le puçage l’humain, s’étale à l’heure actuelle sous nos yeux par les représentants du monde des affaires, sans qu’aucune voix qui porte n’émette le moindre son. Pire, ces gens pensent (à tort) qu’il vont tenter de s’en sortir…

WEF-mai 2022. Voici ce qui s’est dit publiquement et librement lors de la dernière rencontre. Personne n’a saisi une quelconque autorité suisse pour atteinte à l’intégrité corporelle …

« D’ici là (2030), le smartphone tel que nous le connaissons aujourd’hui ne sera certainement plus l’interface la plus courante », a-t-il déclaré. « Beaucoup de ces choses seront intégrées directement dans notre corps. » Il n’a pas précisé exactement à quoi il faisait référence, mais certaines entreprises, comme Neuralink d’Elon Musk, travaillent à la production d’appareils électroniques pouvant être implantés dans le cerveau et utilisés pour communiquer avec des machines et d’autres personnes. À un niveau plus basique, des puces peuvent être implantées dans les doigts des gens et utilisées pour déverrouiller des objets.

Pekka Lundmark, PDG de Nokia https://www.cnbc.com/2022/05/24/nokia-ceo-says-6g-will-arrive-by-2030.html

ou à la violation des droits et libertés fondamentales des citoyens.

J. Michael Evans, président du groupe Alibaba, a déclaré aux invités du Forum économique mondial de Davos que son entreprise développait un « suivi individuel de l’empreinte carbone« .

https://www.weforum.org/events/world-economic-forum-annual-meeting-2022/sessions/strategic-outlook-responsible-consumption

La démonstration 2019-2022 démontre que la mutation de citoyen à cybercitoyen est une évolution dûment planifiée impliquant toutes les autorités assistant à la rencontre du WEF 2022. Cela signifie bien que ce n’est ni le fruit du hasard, ni celui d’une lubie…pas plus que celui d’une théorie du complot.

Un consensus pour une gouvernance cyber-technocratique

Cher lecteur, vous ne pouvez appréhender ce qui précède que si vous acceptiez l’hypothèse que le mode de gouvernance des Etats n’est plus démocratique depuis des décennies. Alors direz-vous, de quoi s’agit-il ? Pour l’heure, je perçois une adoption de la technocratie, puis une progression de celle-ci vers la cyberocratie.

Technocratie…

Le Nouveau Monde s’est dotée depuis des décennies d’une gouvernance de l’ombre calquée sur le modèle technocratique, qui est un système de gouvernement proposé dans lequel le ou les décideurs sont choisis en fonction de leur expertise dans un domaine de responsabilité donné, notamment en ce qui concerne les connaissances scientifiques ou techniques. Ce système contraste explicitement avec la démocratie représentative , la notion selon laquelle les représentants élus devraient être les principaux décideurs du gouvernement, bien qu’il n’implique pas nécessairement l’élimination des représentants élus. Les décideurs sont sélectionnés sur la base de connaissances et de performances spécialisées, plutôt que d’affiliations politiques, de compétences parlementaires ou de popularité. (https://wikipredia.net/fr/Technocracy)

Le coup d’Etat planétaire rabaisse les humains. Au nom d’une pseudo-science et d’une vraie dépossession identitaire.

L’idée de mettre la science et ses experts au-dessus des populations étaient dans l’air depuis des siècles au travers des travaux de divers intellectuels dont Saint Simon et Auguste Comte. Voici comment avec l’Operation Columbia, l’idéologie franchit une étape pour passer à celui d’une démonstration organisée en 1933. Le grand-père de Elon Musk fut l’un des dirigeants de la Technocracy Inc. pour le Canada.

La cyberocratie

De son côté, la cyberocratie est une forme de gouvernance qui s’appuie sur les ressources informationnelles qui vont nourrir des algorithmes. Typiquement, l’accumulation des données à tout va, y compris de l’ADN des habitants indiquent une tendance à la mise en place de ce genre de gouvernance.

Ce que les patrons de Alibaba et de Nokia annoncent (plus haut) sans qu’ils ne soient inquiétés par la justice/police suisse sont des indices qui plaident en faveur d’un contexte cybercratique mondial déjà existant!

Modifier sa consommation est une injonction non des écologistes mais des Technocrates

Le coup d’Etat planétaire rabaisse les humains. Au nom d’une pseudo-science et d’une vraie dépossession identitaire.
La vidéo complète qui traite de la consommation responsable. J’attire votre attention sur la présence dans ce panel du patron du plus gros producteur de viande de boeuf JBS. Il est brésilien et son entreprise a été fortement éclaboussée par des scandales de corruption et de viande d’origine illégale. A relever que le M Evans, le patron de la très peu chinoise Alibaba, est un ancien vice-président de Goldman Sachs…. Curieuses présences très peu représentatives des vertus que voudrait prôner la Technocracy Inc. https://www.weforum.org/events/world-economic-forum-annual-meeting-2022/sessions/strategic-outlook-responsible-consumption

La technocratie fait la chasse à la monnaie

Il est très intéressant et utile de savoir que la technocratie fait la chasse à la monnaie en tant que valeur d’échange et au système de fixation des prix par le marché. Les adeptes de ce mouvement affirment que:

l’argent sous quelque forme que ce soit est totalement inadéquat comme moyen de distribution dans une économie d’abondance avec un système de prix contrôlé. Tout système social employant l’évaluation des marchandises (les évaluations des marchandises sont la base de tout l’argent) est un système de prix. Il n’est donc pas possible de maintenir une économie d’abondance au moyen d’un système de prix.

Ils suggèrent donc une réponse scientifique qui est celle du certificat énergétique, une sorte d’ancêtre de la mesure de l’empreinte carbone.

Le Certificat Energétique de la Technocratie est le seul instrument de distribution utilisable dans l’ère d’abondance dont la progression est accélérée par l’automatisation. Ce certificat énergétique fournit les moyens comptables par lesquels chaque individu nord-américain peut exprimer sa préférence individuelle quant à ce qu’il veut des produits que l’Amérique du Nord est capable de produire.

Le coup d’Etat planétaire rabaisse les humains. Au nom d’une pseudo-science et d’une vraie dépossession identitaire.

C’est sa fonction : enregistrer la demande de biens et de services et, par conséquent, déterminer la quantité à produire. En appliquant un appareil de mesure technologique spécifique, la production et la consommation peuvent être équilibrées et la première spécification de l’harmonie sociale est immédiatement réalisable.

Liquidation des monnaies nationales des Etats

L’hostilité que les technocrates de haut niveau ont contre les monnaies pourrait soudainement expliquer ce que nous avions qualifié de liquidation monétaire et des ressources financières des Etats. Rappelons que la chose est menée de main de maître depuis de nombreuses décennies par les technocrates les plus froids et indifférents au sort des populations que sont les banquiers centraux.

Le coup d’Etat planétaire rabaisse les humains. Au nom d’une pseudo-science et d’une vraie dépossession identitaire.
https://trendsmena.com/banking-finance/revealed-billions-of-dollars-missing-from-bdl/
Ce journaliste explique que le chef du gouvernement libanais Mikati veut vendre l’or du Liban (stocké aux US) pour que la Banque du Liban rembourse les prêts en devises étrangères qu’elle a contractés auprès des banques commerciales du pays. Dans cette opération, seules les banques choisies par le FMI survivront.

Les banques centrales comme siphons et vecteurs de transmissions des richesses vers les hautes sphères supranationales qui ont fini par TOUT capter. Le local ayant été soigneusement dépossédé.

Nous avons discuté longuement de la prise de pouvoir planétaire par une poignée de financiers qui bénéficie de la création de toutes les monnaies de la terre. La chose étant bien sûr facilitée par le principe de l’adoption d’une monnaie commune, et/ou d’un taux fixe vis-à-vis d’une devise globale, à savoir l’euro ou le dollar.

Ces individus et autres entités anonymes arrivent à un stade où ils possèdent, de manière directe ou indirecte, à peu près tout ce que la terre porte comme richesses. Ils arrivent donc à un stade où ils n’ont tout simplement plus besoin de la monnaie comme valeur d’échanges de biens et de paiement de services. Le modèle technocratique peut leur convenir maintenant qu’ils ont tout récupéré…

Le local ayant été totalement dépossédé et chargé des dettes de tous, le Nouveau Monde ne voudra plus du principe monétaire au sens où nous l’avons connu.

Liquidation de la propriété privée

La liquidation de la propriété privée fait partie du modèle technocratique. Mais attention les fameux biens communs sont in fine détenus par quelqu’un. Qui?

Le Nouveau Monde a siphonné les outils et les processus de production, les a intégrés à un niveau supranational par secteurs d’activités, et ne remettra à disposition que ce que ses experts décideront aussi bien en nature de produits, moyens de production/livraison, en quantité, etc. De fait, cette monopolisation du secteur industriel des biens et services est la signification de la mort du marché local et/ou global. Les agents économiques « indépendants » du système ne pourront survivre que s’ils sont à 100% les sous-traitants de la machine industrielle globale. Nous pouvons émettre des doutes quant au maintien de la propriété industrielle individuelle de ces gens. Nous avons tout lieu de penser que celle-ci sera confisquée au nom du bien commun.

Le marché ayant disparu, la propriété individuelle disparaîtra très probablement, à l’image de la confiscation des avoirs bancaires (y compris les capitaux de retraite). Elle sera supplantée par une collectivisation au nom du bien commun.

Là où les technocrates ont pris le pouvoir, les dettes ont explosé! La dette égyptienne en un graphique.

Après avoir vu quelque peu les desiderata du modèle technocratique théorique, les faits très têtus donnent une autre version de la réalité de la technocratie. L’explosion des dettes publiques est une spécialité des experts/technocrates. L’Egypte est dirigée depuis 2013 par des technocrates. Et depuis lors, ses dettes côtoient la stratosphère!

Le coup d’Etat planétaire rabaisse les humains. Au nom d’une pseudo-science et d’une vraie dépossession identitaire.
La multiplication extraordinaire de la dette publique égyptienne. Au fait, la faillite du Liban n’est que la partie émergée de ce qui se passe dans les autres pays de la région. https://www.luxuo.com/homepage-slider/opinion-a-lebanon-like-scenario-for-egypt.html

Et ce gigantesque endettement n’empêche pas les technocrates au pouvoir d’investir encore plus l’argent qu’ils n’ont pas:

Le great reset est une manipulation extraordinaire qui amalgame de vrais concepts défendables avec des méthodes de manipulation dignes de l’Allemagne nazie ou de l’URSS dans leur quête de la fabrication de l’homme nouveau. A l’image de ces deux entités qui ont semble-t-il laissé des traces indélébiles, l’ONU et l’Union européenne qui ont la technocratie pour dénominateur commun semblent bel et bien prendre un chemin similaire de techno-dictature puisque tout ce petit monde (Suisse comprise) tolère les épisodes fascisants relevés dans le cadre des rencontres du WEF, désormais Organisation Internationale.

Honte à chacune des personnes qui renonce à contester ce qui va sans aucun doute mener à la destruction de la vie sur terre si le sinistre projet devait aller à son terme.

LHK

Complément

Rappel

Liliane HeldKhawam
Bienvenue sur le blog personnel de Liliane Held-Khawam! Vous trouverez ici plusieurs publications parues dans la presse ou dans des revues spécialisées. Liliane Held-Khawam est née à Héliopolis (Egypte) et a vécu au Liban, en France, Suisse, Etats-Unis.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *