Wednesday , September 30 2020
Home / Liliane Held-Khawam Mania / [MàJ]Vers le port permanent d’un masque connecté. La maltraitance morale de nos jeunes en question.

[MàJ]Vers le port permanent d’un masque connecté. La maltraitance morale de nos jeunes en question.

Summary:
Les masques faciaux pourraient être la norme dans un avenir prévisible, de sorte que les entreprises du monde entier continuent d’innover. Basé à Tokyo, Donut Robotics a développé le premier masque intelligent du marché, fabriqué à partir de plastique blanc et capable de se connecter via Bluetooth à un smartphone ou une tablette. Le masque s’adapte sur un masque standard et peut transcrire et traduire la parole en messages texte, passer des appels ou amplifier la voix du porteur du masque. Les 5 000 premiers «c-masques» sont expédiés aux acheteurs japonais cet automne, suivis par les États-Unis, la Chine et l’Europe. (ICI) [embedded content] Voici le masque connecté. Vous constaterez qu’il est aussi au mot donut. Ca vous rappelle quelque chose? Je vous remets l’article qui traite

Topics:
Liliane HeldKhawam considers the following as important:

This could be interesting, too:

Liliane HeldKhawam writes A l’origine de l’Intelligence artificielle, la Cybernétique. Compilation

Liliane HeldKhawam writes Une Constitution universelle pour un Etat global, privatisé et financiarisé, sous les couleurs de l’Agenda 2030.

Liliane HeldKhawam writes Pourquoi certains semblent dispensés de porter le masque? LHK

Liliane HeldKhawam writes Surprise, le Prince Charles est partie prenante du Big Reset. Les financiers aussi.

[MàJ]Vers le port permanent d’un masque connecté. La maltraitance morale de nos jeunes en question.
Les masques faciaux pourraient être la norme dans un avenir prévisible, de sorte que les entreprises du monde entier continuent d’innover. Basé à Tokyo, Donut Robotics a développé le premier masque intelligent du marché, fabriqué à partir de plastique blanc et capable de se connecter via Bluetooth à un smartphone ou une tablette. Le masque s’adapte sur un masque standard et peut transcrire et traduire la parole en messages texte, passer des appels ou amplifier la voix du porteur du masque. Les 5 000 premiers «c-masques» sont expédiés aux acheteurs japonais cet automne, suivis par les États-Unis, la Chine et l’Europe. (ICI)

Voici le masque connecté. Vous constaterez qu’il est aussi au mot donut. Ca vous rappelle quelque chose? Je vous remets l’article qui traite du modèle « coronal », appelé officiellement donut, vanté depuis de nombreuses années par Kate Raworth. Vers un Nouveau Paradigme de structure coronale. Bref, le masque permanent semble faire partie du modèle coronal qui structure la nouvelle société.

Pour rappel, le masque connecté version motifs acceptables

Ce qui suit est apparenté à de la maltraitance psychologique.

Au vu de ce qui précède, je vous invite à (re-)considérer votre position quant à cet accessoire qui risque de faire des dégâts majeurs et incalculables sur la personnalité en devenir de nos jeunes générations. A l’heure actuelle, rien ne semble justifier ce qui s’apparente à de la maltraitance psychologique`.

[MàJ]Vers le port permanent d’un masque connecté. La maltraitance morale de nos jeunes en question.
« Les professeurs du cycle d’orientation veulent le masque pour tous. Le syndicat des maîtres du cycle d’orientation a écrit ce samedi à la conseillère d’État Anne Emery-Torracinta afin de réclamer le port obligatoire du masque dans les situations où la distance de 1,5 mètre ne peut pas être respectée. » Derrière ces mesures, nous retrouvons une fois de plus l’équipe de l’OMS. https://www.20min.ch/fr/story/les-professeurs-du-cycle-dorientation-veulent-le-masque-pour-tous-606693984639?fbclid=IwAR3vgLOXVNi01lbPvF-8dRnPYnP7jy5brgtYMXOMNOpMKzsQoFPwe6XE3EM

Complément: Le port obligatoire du masque pour les enfants, c’est de la maltraitance ! France Soir http://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/le-port-du-masques-pour-les-enfants-cest-de-la-maltraitance

AJOUT

Smart Mask : Xiaomi prépare un masque pour un futur incertain

Si les autres entreprises technologiques semblent apporter des solutions temporaires à une urgence mondiale, Xiaomi mise sur l’avenir. Sa décision de fabriquer un masque révèle en effet ce que la firme attend de l’avenir : plus de pollution, plus d’épidémies.

De fait, Smart Mask ne sera pas le premier masque intelligent pour Xiaomi. L’entreprise vend déjà un masque baptisé Mi AirPOP PM2.5 en Chine. Toutefois, ce nouveau modèle n’est qu’aux premiers stades de son développement. Ainsi, un brevet repéré par le site MyDrivers et relayé par Notebookcheck est la seule preuve de son existence.

[MàJ]Vers le port permanent d’un masque connecté. La maltraitance morale de nos jeunes en question.

Un masque réellement connecté, voire intelligent

D’après ces bribes d’informations, nous devrions nous attendre à quelque chose de plus poussé qu’un masque habituel, même mieux que l’AusAir. Les deux sites anglophones assurent donc que le Smart Mask de Xiaomi pourra mesurer la qualité de l’air grâce à des capteurs spéciaux.

Plus surprenant encore, il pourra avertir son propriétaire dans le cas d’une réduction de la capacité de ses poumons. Mais si ces fonctionnalités avancées amélioreront la qualité de vie dans une zone où l’air est très pollué, le dispositif ne détectera pas le coronavirus (ou tout autre virus).

Article complet sur https://www.objetconnecte.net/smart-mask-xiaomi-masque-connecte-covid-19-coronavirus/

Liliane HeldKhawam
Bienvenue sur le blog personnel de Liliane Held-Khawam! Vous trouverez ici plusieurs publications parues dans la presse ou dans des revues spécialisées. Liliane Held-Khawam est née à Héliopolis (Egypte) et a vécu au Liban, en France, Suisse, Etats-Unis.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *