Wednesday , November 30 2022
Home / Liliane Held-Khawam Mania / Techno-fascisme: Big brother va se déplacer avec vous.

Techno-fascisme: Big brother va se déplacer avec vous.

Summary:
Vous voyez au travers de ce petit exemple comment l’ONU émet les directives, qui vont être reprises par l’UE, puis par les Etats. Tout est écrit ICI :https://www.astra.admin.ch/astra/fr/home/themes/securite-routiere/systemes-conduite.html Quelque part sur cette planète quelqu’un a décidé que vous ne devriez plus avoir de vie personnelle. Jusqu’à récemment, seuls les complotistes osaient en parler. Aujourd’hui, le journal suisse du dimanche ose annoncer ce qui rapproche toujours plus de la transgression ultime. Interdire à tout un chacun d’avoir une vie privée. Le projet techno-fascisant vient de l’Union européenne, et donc forcément de ses lobbyistes internationaux de Planète finance. En bons suiveurs, les dirigeants suisses enregistrent les normes. Les libertés

Topics:
Liliane HeldKhawam considers the following as important:

This could be interesting, too:

Liliane HeldKhawam writes Coup d’Etat planétaire: les 20 plus gros acteurs du Business préparent le G20 et demandent la restructuration de la Planète. Nos publications validées

Liliane HeldKhawam writes Bronchiolite, les nourrissons et enfants dans les filets de BigPharma.

Liliane HeldKhawam writes Bronchiolite, les enfants dans les filets de BigPharma.

Liliane HeldKhawam writes Une perte de 142 milliards, des lignes swap en dollar, la BNS émet des obligations dans le silence assourdissant des médias. Le citoyen est sommé de se taire.

Techno-fascisme: Big brother va se déplacer avec vous.
Vous voyez au travers de ce petit exemple comment l’ONU émet les directives, qui vont être reprises par l’UE, puis par les Etats. Tout est écrit ICI :https://www.astra.admin.ch/astra/fr/home/themes/securite-routiere/systemes-conduite.html

Quelque part sur cette planète quelqu’un a décidé que vous ne devriez plus avoir de vie personnelle. Jusqu’à récemment, seuls les complotistes osaient en parler. Aujourd’hui, le journal suisse du dimanche ose annoncer ce qui rapproche toujours plus de la transgression ultime. Interdire à tout un chacun d’avoir une vie privée.

Le projet techno-fascisant vient de l’Union européenne, et donc forcément de ses lobbyistes internationaux de Planète finance. En bons suiveurs, les dirigeants suisses enregistrent les normes. Les libertés fondamentales sont remisées.

Le journal aurait pu rapporter le contenu de la publication fédérale ci-dessus, mais il a préféré faire parler des « experts » et insister sur le fait que le « Conseil fédéral avait mis en consultation des systèmes d’aide à la conduite pour rendre les véhicules routiers moins dangereux ». Il faut admettre que cela l’aide à donner un vernis démocratique et atténue son rôle de secrétariat général.

La démocratie fut un tour de prestidigitation qui a fait croire à un monde libre. La séance est terminée. L’illusion aussi.

Les systèmes d’aide à la conduite, de quoi s’agit-il?

Selon le journal, on devrait ajouter aux conducteurs un outillage pour les assister dans la conduite de leur véhicule afin de réduire le nombre des victimes de la route. Dès 2024, nos voitures devraient être équipées de plusieurs systèmes d’aide à la conduite.

Voici plusieurs exemples concrets.

On va équiper votre voiture d’une caméra couplée à un capteur GPS. Celui-ci va par exemple « lire » les panneaux et s’il y a dépassement de vitesse, une alarme sonore sera déclenchée, histoire de rappeler à l’ordre le conducteur. Jusque-là, on peut faire avec.

Un autre exemple d’assistance est le fait que les feux arrière de la voiture se mettront à clignoter dès que vous freinerez brusquement. On peut dire que dans ce cas, l’idée est excellente.

Mais voici que l’on nous glisse au milieu d’une série de mesures/outils acceptables, voire très bons, une pseudo-assistance totalement inadmissible: la présence d’une caméra tournée vers le conducteur. Elle a pour but de le surveiller -entre autres- et d’analyser ses attitudes/comportement. Exemple, selon le clignement des yeux, le système va suspecter un risque d’endormissement et se mettra en mode alarme. Rien n’empêcherait d’interdire un jour de manger, de boire, de parler, de bailler, etc. au volant.

En 2024, le système analyse « en permanence vos clignements d’yeux, vos mouvements de tête à gauche et à droite, repère si vous corrigez plusieurs fois brusquement votre direction. En gros, il analyse votre comportement routier habituel. »

En 2026, on nous promet une amélioration du système qui évalue la « concentration du conducteur. Un système d’analyse du comportement du conducteur, plus perfectionné que celui obligatoire dès 2024 contre la somnolence, sera introduit. Une caméra pourrait ainsi analyser la prunelle de vos yeux en continu et donner l’alerte en cas de relâchement. »

https://epaper.lematindimanche.ch/article/200/200/2022-07-10/1/128537717

Tout est dit.

Et si l’on ajoutait à ce qui précède les assertions de Klaus Schwab, et autres délégués du Système comme Harari, au sujet de la lecture à distance des pensées, on pourrait se faire un idée de l’ampleur de la volonté de la mise en cage de l’être humain…

Dans les faits, il existe une certitude: On ne sait où l’intrusion du Système s’arrêtera. De fait, on n’imagine même pas qu’il y ait des limites au voyeurisme et à la mainmise du Système devenu depuis quelque temps monstrueux. Tous les jours apportent leurs lots de preuves que les porteurs de missions de ce qu’il reste de l’Etat ne sont dans les faits que des exécutants placés là pour asservir les populations, elles-mêmes paralysées car terrorisées. Du coup, elles se font toujours plus discrètes…

Techno-fascisme: Big brother va se déplacer avec vous.
Le journal La Liberté s’inquiétait en 2015 de la présence de mouchards dans la voiture. A l’époque, la chose ciblait les 18-25 ans. Aujourd’hui, on prêche pour la surveillance continue de l’ensemble des conducteurs. https://www.laliberte.ch/news/economie/quand-big-brother-s-invite-dans-l-auto-317508

Un pourcentage pour justifier des mesures techno-fascisantes liberticides

Afin de vendre l’invendable, il faut des « statistiques ». Nous savons depuis la crise Covid à quelle point celles-ci sont manipulables et manipulées…

… Cependant, dans le cas de cette publication, on bat des records du genre.

On nous dit le plus sérieusement du monde que ce projet d’équipement des autos est très important et même nécessaire. Il réduirait «jusqu’à 50% de morts et de blessés graves en moins» lorsque l’ensemble du parc automobile en sera équipé. L’ensemble du parc donc. Big brother sera partout et demain on vous expliquera qu’il doit entrer avec vous dans votre lit car cela réduirait de X% les apnées du sommeil, les abus sexuels, etc.

Revenons à notre indispensable aide à la conduite. D’où sort ce chiffre de 50%? Probablement d’un de ces algorithmes dont les tireurs de ficelles ont les clés. Son effet racoleur est indiscutable et tend à dire au public « tais-toi et laisse parler les experts ». Quant à son degré de validité, nous savons depuis la crise covid que nos représentants ne sont pas trop regardants. Du moment que ça vient de Bruxelles, tout passe car eux-mêmes sont couverts par plus fort que le petit peuple.

Parlons chiffres

On nous avance le chiffre de 200 morts sur les routes suisses en 2021. Près de 4000 ont été grièvement blessées. «  »Ce dernier chiffre inquiète particulièrement le Bureau de prévention des accidents (BPA), car la tendance repart clairement à la hausse« .

Manque de chance, l’administration fédérale dit l’exact contraire.

Les inquiétudes de l’expert viendraient du fait que l’on déplore davantage de blessés chez les piétons de plus de 75 ans, chez les conducteurs de vélos et de trottinettes électriques et chez les jeunes motocyclistes de 15 à 17 ans, à la suite de l’abaissement de l’âge de conduite. » Et alors, y a-t-il causalité exclusive entre les conducteurs de voitures privées et ces victimes? Une personne âgée n’aurait pas pu être renversée par un motocycliste, un bus, ou une trottinette électrique par exemple?

Eh bien voici un graphique provenant de l’administration fédérale qui indique que les chiffres des accidents cités concernent l’ensemble des accidentés de la route. Récemment, j’ai moi-même vu une cycliste méchamment assommée par sa chute sans tiers responsable de son accident! Les chiffres par l' »expert » relayés englobent toutes les situations. La preuve:

Techno-fascisme: Big brother va se déplacer avec vous.
Vous voyez ce que représentent le nombre de morts?https://datawrapper.dwcdn.net/1cf14975563cbed4f6415c16ffca01d5/full.png

Et enfin, voici la taille du parc automobile en Suisse.

Et au fait, quand on parle de réduction de 50% des accidents, il faudrait fournir le chiffre qui correspond au 100%. Ainsi, une petite évidence serait de ramener les chiffres relatifs aux accidentés de la route au nombre total de véhicules en circulation. La taille du parc de véhicules routiers suisse se compte en millions, à laquelle il faut rapporter les chiffres qui inquiètent tant les « experts ». Un ratio qui devrait être ridicule si on épurait les cas et que l’on ne gardait que ceux concernant exclusivement les véhicules.

On fait parler des « experts » pour faire taire la démocratie et faire renoncer aux libertés et droits fondamentaux. Voici la feuille de route en matière de systèmes d’aide à la conduite pour TOUS les véhicules.

Les chambres fédérales sont devenues des bureaux d’enregistrement de directives émises de manière coordonnée par les organismes supranationaux. Le site de Berne nous explique que « L’équipement des véhicules est défini par l’Union européenne (UE). Celle-ci se réfère autant que possible aux règlements de l’ONU élaborés au sein des organes de la Commission économique pour l’Europe des Nations Unies (CEE-ONU). Si nécessaire, l’UE prescrit des systèmes d’aide à la conduite supplémentaires dans des règlements délégués. » Ainsi, le site vous dit exactement ce qu’il en sera en 2026.

Le journal n’avait même pas besoin d’interviewer qui que ce soit, il lui suffisait de publier cette liste qui deviendra obligatoire pour tous les véhicules d’ici 2026. Mais voilà quand on fait parler un expert du Bureau de prévention des accidents (BPA), ça donne une dimension plus sérieuse, voire impérative. On évite surtout de braquer le peuple contre les normes qui lui sont imposées…

Le Conseil fédéral est-il vraiment intéressé par la sécurité de la population?

Si la vie des populations est si importante, pourquoi ne nous parle-t-on pas des victimes des vaccinations à l’heure où on va inoculer aux personnes de plus de 80 ans la 4ème dose du produit expérimental anti-covid? Evidemment qu’un octogénaire ou un nonagénaire qui décède un ou deux mois après une de ces injections ne sera jamais pris en compte en tant que victime de la vaccination. Et si vous aviez le malheur de commenter, on vous dira systématiquement: tu as vu son âge?

Chiffres des effets indésirables rapportés*

Voici des chiffres plus imposants et essentiels que le nombre des victimes de la route. Alors pourquoi le Conseil fédéral et ses experts ne s’y intéressent-il pas, sachant qu’en plus nous savons que très peu de cas sont signalés? Comment se fait-il que malgré ces chiffres alarmants, on continue d’injecter des 4ème dose?

LHK

Liliane HeldKhawam
Bienvenue sur le blog personnel de Liliane Held-Khawam! Vous trouverez ici plusieurs publications parues dans la presse ou dans des revues spécialisées. Liliane Held-Khawam est née à Héliopolis (Egypte) et a vécu au Liban, en France, Suisse, Etats-Unis.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *