Tuesday , August 9 2022
Home / Liliane Held-Khawam Mania / Quand la Science plaide en faveur de l’existence de Dieu. Vidéo

Quand la Science plaide en faveur de l’existence de Dieu. Vidéo

Summary:
Les deux auteurs du livre phénomène de ces derniers mois – Michel-Yves Bolloré et Olivier Bonnassies – sont remontés à la source de ce sujet qui fait débat depuis la nuit des temps. « Dieu – La science – Les preuves » (Ed Trédaniel) est le résultat d’un travail de recherches considérable. A eux deux, ils entrainent le lecteur dans un voyage dans l’Histoire d’une profonde richesse. https://www.parismatch.com/Web-Radio/Match-Plus/Dieu-la-science-les-preuves-le-livre-phenomene-1777295 En cette veille de Noël, que les âmes qui hantent les bureaux bruxellois veulent éradiquer, je vous livre ici quelques éléments de réflexion de scientifiques, qui mettent en exergue une science qui plaide en faveur de l’existence d’un Dieu qui lui est supérieur. Et l’humain du 21ème siècle a si

Topics:
Liliane HeldKhawam considers the following as important:

This could be interesting, too:

Liliane HeldKhawam writes Enfermement mental. La manipulation informationnelle pour faire obéir.

Liliane HeldKhawam writes La guerre livrée à l’humanité, la cybernétique. Article de Stéphane Zagdansk

Liliane HeldKhawam writes Le climat modifié par la variabilité des activités solaires. Une étude malaisienne. 2019

Liliane HeldKhawam writes La tempête solaire « Full-Halo » du tsunami sur la surface du soleil se dirige vers la Terre. Elle devrait être mineure à modérer. Newsweek

Quand la Science plaide en faveur de l’existence de Dieu. Vidéo
Les deux auteurs du livre phénomène de ces derniers mois – Michel-Yves Bolloré et Olivier Bonnassies – sont remontés à la source de ce sujet qui fait débat depuis la nuit des temps. « Dieu – La science – Les preuves » (Ed Trédaniel) est le résultat d’un travail de recherches considérable. A eux deux, ils entrainent le lecteur dans un voyage dans l’Histoire d’une profonde richesse. https://www.parismatch.com/Web-Radio/Match-Plus/Dieu-la-science-les-preuves-le-livre-phenomene-1777295

En cette veille de Noël, que les âmes qui hantent les bureaux bruxellois veulent éradiquer, je vous livre ici quelques éléments de réflexion de scientifiques, qui mettent en exergue une science qui plaide en faveur de l’existence d’un Dieu qui lui est supérieur.

Et l’humain du 21ème siècle a si soif de se réapproprier sa dimension spirituelle que le livre cité ci-dessus s’est vendu si bien qu’à peine sorti il est déjà en rupture de stock. (70’000 exemplaires vendus en quelques jours)

Nous percevons tous confusément que quelque chose ne tourne plus rond sur la planète terre. Le Coup d’Etat planétaire est en train de virer au cauchemar. Mais pas n’importe lequel. Un cauchemar existentiel qui mène nos jeunes massivement chez les psychiatres. Et je ne parle même pas de la tristesse que peuvent vivre les personnes âgées isolées, livrées au diktat des financiers (cf https://lilianeheldkhawam.com/2020/03/19/les-personnes-agees-livrees-a-la-haute-finance-globale-lhk/)

En l’absence d’intellectuels qui défendent haut et fort la sacralité de la vie humaine, nous sommes obligés de nous servir dans des textes du siècle passé. Ainsi un Alexandre Soljenitsyne avait tout compris. En 1978, il avertissait l’assemblée de Harvard des dérapages de la société de consommation et des dangers du matérialisme exacerbé. Il invita alors son auditoire à prendre de la hauteur et à repenser la vie.

Il est impératif que nous revoyions à la hausse l’échelle de nos valeurs humaines. Sa pauvreté actuelle est effarante. Il n’est pas possible que l’aune qui sert à mesurer de l’efficacité d’un président se limite à la question de combien d’argent l’on peut gagner, ou de la pertinence de la construction d’un gazoduc. Ce n’est que par un mouvement volontaire de modération de nos passions, sereine et acceptée par nous, que l’humanité peut s’élever au-dessus du courant de matérialisme qui emprisonne le monde.

Quand bien même nous ne serions pas détruits par la guerre, notre vie doit changer si elle ne veut pas périr par sa propre faute. Nous ne pouvons nous dispenser de rappeler ce qu’est fondamentalement la vie, la société. Est-ce vrai que l’homme est au-dessus de tout ? N’y a-t-il aucun esprit supérieur au-dessus de lui ? Les activités humaines et sociales peuvent-elles légitimement être réglées par la seule expansion matérielle ? A-t-on le droit de promouvoir cette expansion au détriment de l’intégrité de notre vie spirituelle ?

Si le monde ne touche pas à sa fin, il a atteint une étape décisive dans son histoire, semblable en importance au tournant qui a conduit du Moyen-âge à la Renaissance. Cela va requérir de nous un embrasement spirituel. Il nous faudra nous hisser à une nouvelle hauteur de vue, à une nouvelle conception de la vie, où notre nature physique ne sera pas maudite, comme elle a pu l’être au Moyen-âge, mais, ce qui est bien plus important, où notre être spirituel ne sera pas non plus piétiné, comme il le fut à l’ère moderne. Notre ascension nous mène à une nouvelle étape anthropologique. Nous n’avons pas d’autre choix que de monter : toujours plus haut.

Le 8 juin 1978, à Harvard, Alexandre Soljenitsyne prononçait ce discours prophétique :https://lilianeheldkhawam.com/2016/11/29/de-la-mediocrite-de-la-nouvelle-elite-lhk-texte-de-a-soljenitsine/

Ce texte n’a pas pris une ride aujourd’hui. Toutefois, je me permettrai de préciser que l’être humain que l’on a poussé vers le matérialisme et le consumérisme est un pantin entre les mains d’une ultra-puissante équipe de techno-scientifiques, dont le profil mental laisse l’observateur perplexe, et dont les membres se rêvent en dieux (démons) immortels.

Quand ces esprits malades se rêvent en dieux et qu’ils se permettent d’assigner à résidence pour un bon bout de temps l’humanité entière, nous nous trouvons au coeur d’une lutte spirituelle livrée par des démons contre le Dieu créateur. Ce phénomène est, en ce 23 décembre 2021, essentiel tant il explicite le pourquoi du comment du Nouvel Ordre Mondial.

Et nous osons prétendre que ce concept repose sur une idéologie qui porte en elle la justification de la présence simultanée des germes de cruauté, d’eugénisme, d’écocide et de génocide.

Ce groupe composé d’une infime minorité (bien en-dessous des 1% de sous-fifres de luxe), à l’ambition perturbée et ravageuse, est tout simplement en train de mettre en danger la vie sur terre. Il est temps d’éclairer leurs valeurs à l’aune de celles d’une autre philosophie pour contrebalancer des « vérités » scientifiques activement entretenues par des publireportages et autres influenceurs corrompus.

Ami lecteur, la dimension spirituelle est intimement liée à la globalisation qui se veut hautement rationnelle, et qui cherche à éclipser la présence d’un être humain épanoui. Elles sont indissociables. Le fait de vouloir fusionner l’humain avec la machine repose forcément sur un archétype non avoué car inavouable.

Le transhumanisme qui précède le posthumanisme est clairement un crime contre l’humanité. Et ceci est indiscutable peu importe la spiritualité qui nous habite. Seule une haine de l’humain doublée d’un esprit narcissique malade peut expliquer pareille (més-)aventure.

Alors quand des scientifiques apportent des preuves en masse de l’existence de Dieu, soudain l’humain peut espérer que le Dieu qui a tout créé ne l’abandonnera pas. Ainsi ce livre est une très bonne nouvelle en cette veille de Noël.

« La preuve que Dieu existe » TV5MONDE

Ajout. Une critique du livre par un scientifique chrétien évangélique

Quand la Science plaide en faveur de l’existence de Dieu. Vidéo
La préface donne le ton.
Préface rédigée par Robert Wilson, prix Nobel de physique 1978 et codécouvreur du rayonnement de fond cosmologique (un des arguments en faveur du modèle du Big Bang). Le physicien déclare sans ambages « ce livre est une très bonne présentation du développement de la théorie du Big Bang et de son impact sur nos croyances et notre représentation du monde ». Nous voici avertis – on va manger du Big Bang. Et c’est effectivement l’argument essentiel du livre.
Curieusement, toujours dans la préface, le même scientifique ajoute que la théorie du Big Bang présente tout de même deux gros problèmes ! Ah bon ?!
Il rappelle, pour ceux qui n’étaient pas (encore) au courant, que « nous ne connaissons que 4% de la matière et de l’énergie de l’univers » !
Ah zut alors, effectivement il y a un « léger » problème avec ce que prédit la théorie !
Ce qui oblige selon ce physicien, à supposer qu’il doit exister 26 % de « matière noire » et 70 % « d’énergie noire ». Et bien sûr personne n’a la moindre idée de ce que sont ces 2 ingrédients mystérieux et invisibles prévus par « le modèle ». Et comme si cela ne suffisait pas, il rappelle qu’une des phases capitales de l’expansion prévues par le modèle du Big-Bang, phase que les spécialistes appellent l’inflation, suppose une nouvelle physique qui « n’est soutenue par aucune autre observation »… ce qui lui permet de conclure quelques lignes plus bas que, selon lui, la question de l’origine de l’univers n’est pas vraiment compréhensible.
Alors c’est sûr, la théorie du Big Bang a un très gros problème, et pour une fois ce n’est pas moi qui le dis ! https://www.bible-et-science.fr/?creation=dieu-la-science-les-preuves-critique
Liliane HeldKhawam
Bienvenue sur le blog personnel de Liliane Held-Khawam! Vous trouverez ici plusieurs publications parues dans la presse ou dans des revues spécialisées. Liliane Held-Khawam est née à Héliopolis (Egypte) et a vécu au Liban, en France, Suisse, Etats-Unis.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *