Sunday , January 24 2021
Home / Liliane Held-Khawam Mania / La gouvernance globale est déjà là. Le virus l’a légitimée.

La gouvernance globale est déjà là. Le virus l’a légitimée.

Summary:
Que 2021 soit éclairée par la vérité. 2020 est l’année qui a été choisie par l’élite hautement financiarisée pour annoncer haut et fort l’avènement du Nouveau Monde qu’elle a méticuleusement peaufiné. 2020 fut aussi la date de lancement de l’indispensable révolution sociétale qui modifie l’ensemble des comportements de l’humanité, afin que celle-ci soit synchrone avec les règles du Nouveau Monde. Alors que tout le monde s’attendait à un effondrement monétaire, à des faillites d’Etats en cascades, à un écroulement du système bancaire, etc. C’est par une intrusion invisible que nous devons mettre un terme à nos vies d’avant. Un virus est arrivé et tout -hormis la bourse of course- semble s’être arrêté. Ce virus véhicule une espèce d’alliance mondiale autour d’une cause

Topics:
Liliane HeldKhawam considers the following as important:

This could be interesting, too:

Liliane HeldKhawam writes Taisez-vous. Rentrez chez vous. Obéissez. Souriez. Bref, soyez un bon cybercitoyen du futur. LHK

Liliane HeldKhawam writes Les chiffres Covid gonflés grâce à un amalgame dans la collecte des données. Le nombre des hospitalisations en cause.

Liliane HeldKhawam writes Dépendance alimentaire. Avènement d’un féodalisme discret global érigé sur les cendres des agriculteurs et de leurs exploitations.

Liliane HeldKhawam writes Bientôt soignés par la réalité virtuelle ? La vidéo du week-end

La gouvernance globale est déjà là. Le virus l’a légitimée.
Que 2021 soit éclairée par la vérité.

2020 est l’année qui a été choisie par l’élite hautement financiarisée pour annoncer haut et fort l’avènement du Nouveau Monde qu’elle a méticuleusement peaufiné.

2020 fut aussi la date de lancement de l’indispensable révolution sociétale qui modifie l’ensemble des comportements de l’humanité, afin que celle-ci soit synchrone avec les règles du Nouveau Monde.

Alors que tout le monde s’attendait à un effondrement monétaire, à des faillites d’Etats en cascades, à un écroulement du système bancaire, etc. C’est par une intrusion invisible que nous devons mettre un terme à nos vies d’avant. Un virus est arrivé et tout -hormis la bourse of course- semble s’être arrêté.

Ce virus véhicule une espèce d’alliance mondiale autour d’une cause commune qui se veut sacrée. Mais à y regarder de plus près, nous avons eu l’occasion de constater la totale impuissance et inconsistance de nos dirigeants politiques. Ils ont été dessaisis de la gestion de leur population par injonction d’organismes supranationaux, eux-mêmes financés par des tiers privés. Le chaos auquel nous assistons est un retour de l’information qui nous dit que les autorités de l’ancien monde ont été mises hors service. Au plan local, nous avons vu émerger des techno-scientifiques redoutablement intelligents, dont les activités sont financées par les mêmes investisseurs qui financent le niveau supranational.

Le faux libéralisme, appelé « néolibéralisme », a pu financiariser, comprenez « endetter », tout ce que la terre comptait comme activités économiques, sociétales, politiques, médicales, scientifiques, etc. Cette phase a été soutenue par un droit international de circonstance, constitué de contrats, appelés « Accords », et qui invitait des entités privées, commerciales ou pas, à co-gouverner la planète à côté de gouvernements consentants. Cette chose fut introduite par le président Truman dans son Fair Deal. Il faut ainsi remonter aux années 40.

L’enfumage public-privé a duré aussi longtemps que l’élite privée avait encore quelque chose à récupérer des Etats et du contribuable. Il en va autrement depuis quelques mois. L’Après-Covid est et sera une affaire 100% privée et 100% un business de la planète finance. Les politiques ne sont plus que les exécutants de décisions privées, aux allures techno-sanitaires. Des vaccineurs entrent dans des homes injectent leur produit à une personne de 91 ans gravement malade et repartent sans avoir jugé utile de s’adresser au médecin concerné.

De manière générale, la gestion des établissements pour personnes âgées a été sous-traitée aux financiers . En Suisse, Eveline Widmer-Schlumpf préside à la destinée de Pro Senectute. Tout un symbole!

Bref, avec des Etats exsangues, il ne faut pas s’étonner de voir les créanciers conquérants faire la chasse à la dépense. Et tant pis pour la part de l’humanité qui présente un bilan déficitaire. Oui, il faut réfléchir dorénavant aux individus, non plus en tant qu’êtres humains, mais en tant que centres de coûts et profits.

Et pour parfaire son modèle, la nouvelle élite a pensé à connecter de manière plus ou moins performante les foyers de la planète. Elle sait tout de chacun d’entre nous. Tout dans les moindres détails. Et pour y arriver, les Etats ont vendu ce qui leur restait de bijoux de familles (parcs immobiliers par exemple) pour refaire les autoroutes, rues, ruelles et impasses. Le domaine public a été trafiqué de manière à y installer l’équipement nécessaire pour que les gens puissent vivre sans devoir quitter leur domicile.

Avez-vous remarqué la facilité avec laquelle des dizaines de millions d’individus ont pu se mettre au télétravail sans incidents techniques? Bluffant? Non simplement planifié depuis très très longtemps.

Dotée de satellites les plus sophistiqués pour couvrir les régions les plus reculées, la même technologie a permis de réaliser un rêve des globalistes (qui semblait fou!) : mettre l’humanité sous surveillance. Et ça a marché. Du coup, pour votre bien, et pour votre santé, vous êtes tracé en permanence. Et par souci écologique, la Constitution pourra servir à alimenter les feux de cheminée.

Zbigniew Brzezinski doit jubiler depuis sa tombe, lui qui a participé à l’élaboration du script de la Cité mondiale, dont la société est mise sous surveillance continue, et remise à des managers issus des corporations financières.

Ça y est nous y sommes.

Du coup, toute la façon de travailler doit changer. En principe, la notion de bureau devrait être supprimée au profit du télé-travail. De même que le concept d’aller faire ses courses, son shopping, etc. Livraison à domicile, digitalisation, etc prendront toujours plus de place pour améliorer votre productivité. D’ailleurs, Elon Musk qui a prévu de vous doter d’un implant au cerveau d’ici 2030 a profité de M Virus pour prédire que « le langage humain pourrait être remisé au rang d’accessoire dans un délai de cinq ans ». Comprenez bien que le port du masque est là pour durer, et que les retrouvailles pour des fêtes de famille parfaitement inutiles ne sont pas près de reprendre.

C’est vrai à la fin, à quoi cela sert-il de sortir, de perdre son temps, de papoter inutilement avec une caissière, alors que vous pourriez produire pendant ce temps? Et enfin, il ne faut pas oublier le souci écologique de la nouvelle élite. Elle ne veut juste pas que vous gaspilliez de carburant. Il faut bien que quelqu’un compense les dégazages massifs de ses cargos en mer.

Notre nouvelle élite a aussi de grosses préoccupations écologiques. Même si elles rasent les forêts, écosystèmes inclus, c’est pour créer de très grandes smart cities qui vont vous offrir des logements 100% monitorés high tech. Les compteurs intelligents d’eau et d’électricité, l’éclairage, le recyclage de l’air vicié, et j’en passe seront autant d’apports pour la santé de la planète. L’écocide planétaire est de l’économie verte. Il suffit de le répéter pour vous en convaincre. D’ailleurs, les téléspectateurs assidus en sont déjà convaincus.

2020 a permis aussi de lancer la campagne de vaccination planétaire. Affutés, les Gates ont lancé le programme de développement de vaccins contre le Covid dès le 26 janvier 2020. Ils nous ont promis qu’avant la fin de 2020, nous aurions le vaccin et le début de la vaccination. Reconnaissons qu’ils ont été parfaits dans leur timing. En quelques mois, tout a été préparé, paqueté, et envoyé aux 4 coins du monde, avec une compassion particulière pour les homes de personnes âgées.

On pourra dire qu’en gestion d’entreprise, cela n’est techniquement pas possible de démarrer un processus d’identification d’un virus inconnu jusqu’à la livraison de millions de fioles particulières remplies de produits dont la technologie est archi-nouvelle…. On vous répondra qu’ils ont travaillé jour et nuit. Et d’ailleurs, n’insistez pas trop à démontrer la chose. Vous seriez traités de complotistes. Mauvais pour le crédit social gravé dans les tables des GAFAM.

Avec le thème du vaccin, j’en arrive au plus important. Ceux qui suivent ce site savent depuis 2 jours que les 2 têtes les plus importantes en matière de vaccins oeuvrent pour une entreprise spécialisée dans les vaccins ADN sous la thématique de la coqueluche. Cela signifie qu’à plus ou moins brève échéance, et grâce à la vaccination obligatoire au niveau des enfants, et de la pandémie covidienne que l’on nous promet très durable, une partie de la population aura été vaccinée avec des produits qui modifieront l’humanité au plan génétique. A tout jamais ami lecteur. La modification génétique est définitive.

Vous savez que les fruits et légumes OGM sont stériles et qu’il faut repasser par le producteur de semences pour se réapprovisionner, contrairement aux produits naturels qui offrent les semences gratuitement. Qu’en sera-t-il pour la reproduction humaine? Rappelons que nos visionnaires de génie ont inventé la panoplie pour une parfaite reproduction par la technologie avec utérus artificiel, mères porteuses, bébés augmentés, et tout et tout.

Et enfin que signifie la présence d’éléments de nanotechnologies comme vecteurs de transport de l’ADN ou de l’ARN. Est-ce que cela signifie que les individus vaccinés seront connectés automatiquement aux engins des GAFAM?

Selon ce que donnent les réponses à nos questions, nous sommes en train d’assister à ce qui pourrait déraper en un génocide planétaire, non seulement parce que le vaccin anti-Covid pourrait liquider un nombre incalculable de personnes âgées et/ou fragiles, mais aussi parce que l’hypothèse de stérilisation de l’humanité par les vaccins ne peut être écartée. Nous serions alors face à une situation qui répondrait à la définition de génocide vue par le Larousse.

Voici la définition du Larousse, qui soit dit en passant relève l’atteinte à l’intégrité physique OU psychique. Lisez bien cette définition chaque mot compte.

Crime contre l’humanité tendant à la destruction totale ou partielle d’un groupe national, ethnique, racial ou religieux ; sont qualifiés de génocide les atteintes volontaires à la vie, à l’intégrité physique ou psychique, la soumission à des conditions d’existence mettant en péril la vie du groupe, les entraves aux naissances et les transferts forcés d’enfants qui visent à un tel but.

Malgré ce qui précède, je reste pleine d’espoir pour l’année qui vient et me réjouis de poursuivre la mission de ce site en votre compagnie précieuse.

Restons confiant et n’ayons surtout pas peur de ceux qui ont beaucoup de choses à cacher et à perdre…

Bien à vous.

Liliane Held-Khawam

Liliane HeldKhawam
Bienvenue sur le blog personnel de Liliane Held-Khawam! Vous trouverez ici plusieurs publications parues dans la presse ou dans des revues spécialisées. Liliane Held-Khawam est née à Héliopolis (Egypte) et a vécu au Liban, en France, Suisse, Etats-Unis.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *