Wednesday , November 20 2019
Home / SNB & CHF / MMT, la nouvelle théorie en vogue à Washington

MMT, la nouvelle théorie en vogue à Washington

Summary:
L’influence du ‘Modern Monetary Theory’ est susceptible d’augmenter dans les milieux économiques et politiques américains. La nouvelle théorie monétaire (Modern Monetary Theory/MMT), théorie macroéconomique défendue par des économistes hétérodoxes, commence à faire son chemin aux Etats-Unis. Cette théorie adopte une approche expérimentale de l’économie, basée sur la conviction fondamentale que la monnaie est créée par le gouvernement à travers les dépenses budgétaires, et non par les banques centrales et privées, comme l’affirme la théorie traditionnelle. Pour les promoteurs de la MMT aux Etats-Unis, l’actuelle faiblesse de l’inflation est signe d’une insuffisance de monnaie au sein du système et, par conséquent, d’un déficit des dépenses budgétaires. Leur

Topics:
Team Asset Allocation and Macro Research considers the following as important: , , , , , , , , ,

This could be interesting, too:

Swissinfo writes Switzerland excels at attracting talent, but can do better

Swissinfo writes Julius Bär takes CHF99 million hit on ailing Italian unit

Charles Hugh Smith writes Political and Social Conflict Is Accelerating: Here’s Why

Win Thin writes EM FX Model for Q4 2019

L’influence du ‘Modern Monetary Theory’ est susceptible d’augmenter dans les milieux économiques et politiques américains.

La nouvelle théorie monétaire (Modern Monetary Theory/MMT), théorie macroéconomique défendue par des économistes hétérodoxes, commence à faire son chemin aux Etats-Unis. Cette théorie adopte une approche expérimentale de l’économie, basée sur la conviction fondamentale que la monnaie est créée par le gouvernement à travers les dépenses budgétaires, et non par les banques centrales et privées, comme l’affirme la théorie traditionnelle.

Pour les promoteurs de la MMT aux Etats-Unis, l’actuelle faiblesse de l’inflation est signe d’une insuffisance de monnaie au sein du système et, par conséquent, d’un déficit des dépenses budgétaires. Leur argument central est que la Réserve fédérale devrait fusionner avec le département du Trésor américain et qu’il faudrait ramener les taux d’intérêt à zéro, en augmentant parallèlement les dépenses budgétaires. En un mot, la MMT préconise de faire baisser les taux d’intérêt à zéro, tout en augmentant les dépenses budgétaires afin de stimuler la demande.

Bank Reserves (at Fed) 1995-2019

MMT, la nouvelle théorie en vogue à Washington

- Click to enlarge

Même s’il paraît peu probable que la MMT soit adoptée dans son intégralité, certains pans de cette théorie pourraient être mis en oeuvre à moyen terme. Mais dans la mesure où elle se situe à un stade hautement expérimental, la MMT présente des risques.

En théorie, l’or s’envolerait du fait des taux d’intérêt nuls, et certaines banques centrales pourraient sortir du tout dollar pour diversifier leurs devises de réserve.

En ce qui concerne les actions, des rendements faibles ne déboucheraient pas nécessairement sur une bulle de valorisation. Les styles croissance (growth) et valeurs défensives (defensive) seraient probablement les princi¬paux bénéficiaires de la MMT.

En termes d’allocation d’actifs, la corrélation inverse entre actions et obligations serait susceptible d’augmenter. La MMT pourrait donc donner un coup de fouet aux portefeuilles équilibrés traditionnels.

Lire ici le document intégral


Tags: ,,,,,,,
Team Asset Allocation and Macro Research
“Since 1805 Pictet has remained single-minded in its mission to advise private clients, families and institutions in the art of managing their wealth.” More than 200 years after it was founded, Pictet ranks as one of Switzerland’s leading private banks and is among the most respected asset management specialists in Continental Europe. Even though we now have a worldwide presence and a global perspective, we retain the characteristics that have helped our clients to prosper over two centuries. Do not hesitate to contact Pictet for an investment proposal. Please contact Zurich Office, the Geneva Office or one of 26 other offices world-wide.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *